Outdoor Label

designed in Japan

Le Sentier des Appalaches s’étend sur 14 États et environ 3 500 kilomètres de terrain aux États-Unis : un défi remarquable pour tous les grands randonneurs, en particulier de septembre à décembre.


Les changements de climats et de températures sont visibles dès la fin de la saison estivale, en particulier sur les sentiers entre la Pennsylvanie et le Maine.


Avec l’arrivée de l’hiver, Woolrich propose son expertise aux randonneurs de l’extrême avec une collection Outdoor Label AH20 conçue pour parer à toutes les éventualités.

Respectant l’immensité de la nature et s’appuyant sur sa longue histoire, Woolrich a le plaisir de présenter une collection reposant sur trois piliers: la tradition comme source d’inspiration, la durabilité comme composante essentielle du futur et l’innovation comme outil d’optimisation de la production et de la conception. 

S’appuyant sur des technologies d’avant-garde pour faciliter la vie en milieu urbain et exceller sur les sentiers de randonnée, la collection Outdoor Label designed in Japan de Woolrich propose des pièces durables, performantes et intemporelles pensées pour l’aventure. 

La collection AH20 présente trois lieux emblématiques que les explorateurs devront affronter sur leur route. De Bear Mountain au mont Katahdin en passant par le mont Washington, une préparation minutieuse est nécessaire pour affronter ces conditions climatiques fluctuantes. 

Oscillant entre 13 et 25 °C en automne, les températures près de Bear Mountain se prêtent à l’utilisation de nos polaires ultralégères en laine mélangée et à nos chemises confectionnées en laine SeaWool, une matière tissée à partir de coquilles d’huîtres surcyclées et de bouteilles en plastique PET recyclées.


Les vestes de mi-saison en nylon Cebonner offrent d’excellentes propriétés déperlantes et un toucher coton tout en étant particulièrement résistantes à l’abrasion.

325,00 €

Couleur : Black X Navy

Veste Mountain Stroll
250,00 €

Couleur : Navy

Chemise Mountain Stroll

Réputé pour ses conditions climatiques défavorables et extrêmement changeantes, le mont Washington est propice à l’utilisation de pièces plus épaisses.


Les parkas et gilets rembourrés de duvet recyclé et confectionnés en GORE-TEX Infinium offrent une respirabilité et une protection inégalée contre le vent.


En couche intermédiaire, les pulls permettent de s’adapter aux éléments et l’intégration de Lyocell, un matériau naturel à base de pulpe et de cellulose de bois, sur les cols roulés permet de réguler et d’absorber la transpiration.

Avec des températures pouvant chuter en dessous de zéro, la faculté d’adaptation et la polyvalence sont essentielles pour gravir le mont Katahdin. La protection optimale offerte par la parka en duvet Wintertide SD résulte de l’utilisation de GORE-TEX Shakedry, qui repousse la neige et les précipitations. Elle est rembourrée de duvet recyclé « Green is Good », développé directement par Goldwin.


La gamme GORE-TEX « Go to Zero » vise à réduire de 90 % les déchets générés par la conception des modèles et donne une touche de caractère supplémentaire à la parka Trail, dotée d’une couche extérieure hautement respirante conçue pour garder les randonneurs au sec même sous d’abondantes chutes de neige grâce à sa doublure en mesh ultra-fine.


Les vêtements de protection hybrides et légers tels que la veste en duvet Tundra associent le nylon Diamond Fuse de Pertex, pour une résistance accrue, et le Tecnow Recover, un tissu révolutionnaire capable de se résorber seul et garantissant des propriétés respirantes et thermiques exceptionnelles tout en utilisant 20 % de duvet en moins.

Le numéro 37 de KALÉIDOSCOPE (Automne/Hiver 2020-2021) présente Outside In, un magazine spécial réinterprétant la collaboration entre la collection Automne-Hiver 2020 de Woolrich et GORE-TEX dans un cadre inédit : la House of Light de James Turrell dans la ville de montagne de Tōkamachi au Japon.


James Turrell (Américain, né en 1943) est un artiste célèbre pour ses installations lumineuses immersives à grande échelle. La House of Light est une œuvre créée pour la Triennale d’Echigo-Tsumari en 2000. Plongée dans la nature de la région de Chubu, au Japon, l'œuvre met en scène une manière d'amener « l’extérieur à l’intérieur », permettant ainsi aux spectateurs de profiter pleinement de la lumière avec leur corps tout entier.