Il y a 200 ans, les vêtements outdoor étaient conçus dans une optique de performance, de fonctionnalité et de durabilité. Aujourd'hui, les vestes techniques capables de résister aux tempêtes de neige et les bottines tenant de la chaussure de randonnée ont toute leur place sur les podiums, tandis que les marques outdoor côtoient les griffes de haute couture dans les concept stores du monde entier.


Fondée il y a 200 ans pour équiper bûcherons, trappeurs et pionniers, Woolrich a traversé – et influencé – cette évolution. La marque d’habillement outdoor américaine par excellence est devenue un collaborateur de certaines des marques les plus respectées, démontrant sa capacité à rester pertinente dans la culture moderne tout en préservant l’intégrité de son héritage outdoor.


Pour explorer plus profondément notre héritage et rôle dans la culture moderne, nous avons collaboré avec nos amis au magazine Highsnobiety qui ont interrogé deux éminents spécialistes de la mode et des vêtements outdoor : Daiki Suzuki, ancien directeur de création de Woolrich qui a développé la collection Woolrich Woolen Mills, et Kara Jubin, fondatrice de la marque KkCo basée à Los Angeles et styliste pour femme chez Brain Dead.


Découvrez ce qu’ils ont dit à propos de Woolrich et leurs pièces d’archives favorites ainsi que les nouvelles versions que nous avons développées dans notre toute nouvelle collection Automne-Hiver 2020.

DAIKI SUZUKI


Daiki Suzuki, l’un des designers et experts les plus prolifiques dans la réingénierie d’icônes américaines et de vêtements outdoor, a été le premier à importer des produits Woolrich au Japon dans les années 1970, annonçant déjà les prémices de la fusion entre mode et vêtements d’extérieur.


Son amour pour le style Americana s’est manifesté très tôt dans sa vie et Daiki est toujours considéré comme un spécialiste du sujet, longtemps après ses années Woolrich.



« [...] Woolrich est un emblème de la culture américaine, doté d’une histoire et d’un héritage riches qui se sont transmis de génération en génération. Même si les produits ont évolué, la marque a gardé sa réputation de dépositaire du style Americana. »



KARA JUBIN


Fondatrice, CEO et styliste de la marque KkCo, Kara Jubin roule depuis toujours à bord du train que les grandes marques ont pris en marche ces dernières années.


KkCo n’a pas adopté subitement une approche durable et responsable : elle se veut en harmonie avec le monde qui l’entoure depuis ses débuts.


Travaillant avec des matériaux d’origine locale et des ateliers de production situés à Los Angeles, KkCo aime occuper un positionnement intermédiaire, entre masculin et féminin, sport et mondanités, fonctionnalité et design, outdoor et mode. 



« Woolrich a façonné un héritage qui raconte l’histoire de l’Amérique. »

160,00 €

Couleur : Dark Holly Green

Sweat Luxury à col rond
400,00 €

Couleur : Gold Black Buffalo

Manteau Gentry
110,00 €

Couleur : Red Check

Écharpe en laine bouclée
450,00 €

Couleur : Black Herringbone

Manteau ceinturé en laine